jardin-ornemental-entretien-annuel

Tous les jardins ont besoin d’entretien tout au long de l’année. Un entretien et une surveillance continus sont importants pour un jardin abondant et durable. Un entretien régulier peut également aider à prévenir les parasites.

Si votre jardin est vaste et élaboré, l’entretien peut devenir une tâche permanente et plus contraignante, il sera alors utile d’établir un planning des travaux à exécuter.

Dans cet article nous allons vous expliquer comment entretenir facilement votre jardin, toute l’année. En respectant ce calendrier, votre jardin sera toujours beau et en pleine forme. Il deviendra ainsi, un lieu que vous pourrez apprécier toute l’année !

Bien s’équiper

Pour entretenir votre jardin dans les meilleurs conditions, il faudra vous équiper du matériel nécessaire. Voici une liste d’outils essentiels :

  • sécateur
  • truelle
  • tuyau d’arrosage ou arroseur
  • binette avec une petite lame tranchant
  • coupe-bordure
  • tondeuse
  • râteau à gazon
  • râteau en acier
  • engrais divers (fumier – corne broyée…)
  • paillis bio

L’entretien régulier – nos conseils

Certaines tâches sont répétitives toute l’année ou sur de longues périodes. Exécutées régulièrement, elles peuvent même vous sembler agréables.

L’arrosage

Selon la météo et le type de jardin, l’arrosage sera probablement une activité quotidienne une fois que les plantes auront été plantées dans le jardin. Par temps chaud, il sera nécessaire d’arroser les plantes plus d’une fois par jour. Les plantes nécessitent généralement environ un 3 à 5 cm d’eau chaque semaine, quand aux jeunes pousses elles ont besoin de plus d’eau encore. Pour réduire l’évaporation, arrosez le sol directement, pas les feuilles. N’utilisez pas l’eau de surface des étangs, des rivières ou des ruisseaux pour irriguer les jardins.

Les plantes sont souvent arrosées jusqu’à ce que le sol semble humide à la surface, mais cela pourrait ne pas suffire. Après l’arrosage, testez l’humidité du sol en introduisant un doigt dans le sol. Si le sol autour des racines de la plante est encore sec, veillez à arroser davantage. Il existe un certain nombre d’outils disponibles pour arroser le jardin. Les arrosoirs et les tuyaux d’arrosage sont les solutions les moins coûteuses, mais ils nécessitent plus de main-d’œuvre et nécessitent une surveillance étroite. D’autres options incluent l’irrigation goutte à goutte et les systèmes de d’arrosage. Ces options facilitent les tâches d’arrosage, mais sont plus onéreuses.

Pour maintenir un jardin en meilleure santé et réduire votre facture d’eau, tenez compte des conseils ci-dessous pour que chaque goutte compte:

  • Construire un bon sol avec des amendements comme le compost
  • Regrouper les plantes en fonction de leurs besoins en arrosage
  • Sélectionnez le système d’arrosage approprié au jardin et suivant votre budget

Les tailles

Une taille régulière aide au maintient en forme de vos plantes, car, elle supprime la croissance excessive. Suivez les instructions pour chaque plante sur la manière de tailler correctement les branches et les stolons.

Certaines plantes, en particulier les plantes rampantes, nécessitent un soutien physique supplémentaire pour une croissance appropriée. Utilisez des piquets ou des treillis pour aider les plantes pendant leur croissance.

Maintenez les bordures entre vos massifs fleuris et votre pelouse bien définis et alignés toute l’année, à l’aide d’ une bêche. En vous plaçant face au jardin, plantez la bêche dans le bord du gazon à environ 8 à 10 cm. Puis, tirez la poignée vers vous pour remonter la terre. Répétez ce geste le long de toutes les bordures du jardin.

Le désherbage

Ce n’est pas seulement l’apparence des mauvaises herbes qui pose problème, elles peuvent réellement nuire à la santé de vos plantes. Les mauvaises herbes se disputent les mêmes ressources, le rayonnement solaire, l’eau et les nutriments du sol dont vos plantes ont besoin pour leur croissance et leur production. Si une mauvaise herbe est visible, tirez-la ! Pour éviter d’être envahi à l’avenir, enlevez les mauvaises herbes régulièrement quand elles sont petites pour les empêcher de développer des racines profondes. C’est une grande tâche à laquelle les enfants peuvent participer.

Pour minimiser les mauvaises herbes qui poussent dans le jardin, placez un carton ou un vieux journal autour ou entre les plantes, créant ainsi, une barrière. Veillez à placer du paillis, de l’herbe coupée ou d’autres matières organiques sur le carton ou le journal.

Le paillis

Mettre du paillis sur le sol aidera à garder l’humidité et à éloigner les mauvaises herbes. Ajoutez des fibres non traités et sans produits chimiques tels que des brins d’herbe, des feuilles ou de la paille dans le jardin. Cela permettra d’introduire plus de matière organique dans le sol, et aidera à maintenir la teneur en humidité du sol entre les arrosages.

La prévention contre les insectes et maladies

Les insectes font naturellement partie du jardin. La plupart accomplissent des tâches telles que la pollinisation des plantes, le recyclage des nutriments et la consommation d’autres parasites. Examinez régulièrement les plantes pour vous assurer qu’elles sont exemptes de parasites. Commencez par rechercher des feuilles avec des trous ou des bords irréguliers. La présence de feuilles collantes, décolorées ou tachetées. Mais encore, des fleurs ou boutons mâchés ou à croissance anormale, ou des tiges endommagées. Si vous rencontrez un problème que vous ne connaissez pas, apportez des échantillons de la plante endommagée à une coopérative agricole ou un magasin spécialisé de votre région. Ils vous aideront pour l’identification de la maladie et vous conseilleront sur le traitement à adopter.

Utilisez les conseils suivants pour vous aider à lutter contre les parasites indésirables dans le jardin:

  • Prévoyez dans le jardin suffisamment d’espace pour que l’air circule autour des plantes, vous diminuerez ainsi le risque de maladies fongiques.
  • Placez une clôture ou une autre barrière protectrice (toile géotextile par exemple), autour des nouvelles plantes pour éloigner les nuisibles.
  • Traitez dès l’apparition des premiers symptômes ou supprimer les plantes mortes ou malades.
  • Plantez vos plantes en respectant leurs besoin dans votre jardin.
  • Cultivez des plantes qui attireront les insectes utiles et les vers, notamment du bleuet, du fenouil, de la saule etc…
  • Si les nuisibles font toujours partie du jardin après avoir utilisé ces étapes préventives, des produits sans produits chimiques, devront être envisagés pour éliminer les problèmes de ravageurs.
jardin-anglais-arche-fleurie

Le Calendrier type du jardinier

Janvier

Le mois de janvier et le mois le plus froid de l’année, pourtant, il y a beaucoup à faire dans votre jardin au cours de ce mois.

  • Arbres et arbustes

Vos arbres et arbustes auront besoin d’entretien pendant cette période rude de l’année. Par exemple, enlever la neige des conifères pour empêcher les branches de s’incliner, ou de se casser sous son poids. C’est également le mois idéal pour planifier leur élagage.

  • Massifs et plantes

Si le temps humide a fatigué les plantes ornementales et vivaces, commencez à les tailler pour leur donner un nouveau départ.

  • Traitements

Nourrissez les nouvelles plantations fin janvier avec du fumier de mouton ou de cheval. On en trouve dans tous les magasins spécialisés.

Février

Beaucoup de choses devront être accomplies dans votre jardin en février, en particulier les jours où le sol n’est ni gelé, ni gorgé d’eau.

  • Arbres et arbustes

Février est le mois idéal pour plantez des arbres et des arbustes à racines nues.

  • Massifs et plantes

En ce qui concerne l’entretien de vos massifs, il est temps de réduire les graminées à feuilles caduques.

  • Haies

Le mois de février est également le moment de tailler vos haies si vous ne l’avez pas fait à l’automne. Les haies à feuilles caduques peuvent toutes être réduites assez durement maintenant.

entretien-taille-haie
  • Potager

C’est également un bon mois pour planter des topinambours, des échalotes, des framboises, si les conditions météorologiques le permettent. Mais aussi, préparer les semis de légumes de printemps.

Mars

Le mois de mars est le moment où votre routine de jardinage va commencer à s’accélérer.

  • Arbres et arbustes

C’est le dernier moment pour planter des arbres, des arbustes et des rosiers à racines nues.

  • Massifs et plantes

Enlevez les mauvaises herbes, puis recouvrez vos massifs et bordures de paillis ou d’écorce pour les empêcher de revenir. Ensuite, protégez les jeunes plantes vivaces, telles que les hostas, avec un anti-limaces bio.
Fertilisez avec un engrais granulaire à libération lente, type fumier de mouton. Renouvelez le paillis.

  • Gazon

Faites plus attention à la pelouse aussi. En effet, vous devrez commencer à tondre votre pelouse chaque semaine si l’herbe n’est pas mouillée. Si vous le pouvez, réglez la hauteur de la lame de votre tondeuse aussi haut que possible pendant les quatre à cinq premières semaines.

entretien-tonte-gazon-pelouse
  • Plantations

C’est alors qu’il faudra planter les plantes vivaces. Mais également, les bulbes d’été, le trou devra être trois à quatre fois plus grand. Comblez les espaces vides avec des fleurs annuelles.

  • Potager

Plantez aussi des herbes dans des bacs le long des rebords de fenêtres. Enfin, vous pourrez mettre en terre des pommes de terre hâtives, des oignons et des asperges.

Avril

Avril est un mois de transition qui peut souvent apporter des conditions météorologiques imprévisibles. Ce que vous devrez faire dans le jardin dépendra donc des conditions météorologiques.

  • Massifs et plantes

Si besoin, rempotez vos pots dans des plus grands. Plantez et semer des fleurs d’été dans vos massifs.

  • Le potager

En règle générale, le moment est venu de planter, de soutenir les jeunes plants et de planifier en prévision de l’été. Semer des tomates, des haricots verts, du basilic, du poivron vert, des courgettes et du maïs en modules individuels sous socle.

  • Traitements

Il est temps maintenant de faire attention aux maladies et aux ravageurs – vous devez les frapper fort maintenant pour éviter des problèmes plus tard. Utilisez des produits bio, que vous trouverez dans tous les magasins spécialisés.

  • Nettoyage des points d’eau

Si vous avez un point d’eau dans votre jardin, le moment est venu de lui donner son entretien annuel après l’hiver. Nettoyez les étangs ou bassins : sortez les plantes et poissons que vous conserverez dans des seaux d’eau, retirez l’eau, éliminez la boue et remplissez d’eau propre à nouveau.

entretien-bassin-nénuphar

Mai

En mai, le jardin commence à se réveiller – et il est temps de se préparer pour l’été.

  • Arbres fruitiers

Couvrez les arbustes à fruits tendres avec un filet pour empêcher les oiseaux de manger les fruits.

  • Gazon

Le moment est venu d’entretenir activement la pelouse – procédez aux dernier semis ou à la pose de nouvelles plaques de gazon. La pelouse devra être tondue chaque semaine d’ici à l’automne et les bords devront être coupés au coupe-bordures.

  • Potager

Portez une attention particulière aux légumes tendres et aux fruits rouges. La fin du mois est le meilleur moment pour planter des aubergines si vous avez un potager.

  • Traitements

Les insectes devenant beaucoup plus actifs à mesure que les températures montent, soyez particulièrement vigilant vis-à-vis des parasites. Les jeunes larves du sol mangent les racines rapidement. Utilisez des nématodes naturels pour les contrôler.

Juin

Le mois de juin est consacré à l’entretien régulier et constant de vos plantes. En bref, pensez à désherber et arroser vos plantes, le plus souvent.

  • Massifs et plantes

Portez une attention particulière aux plantes en pot, aux plantes à massif et aux légumes. Nourrissez les avec un aliment riche en potasse tel que du sang séché et corne broyée,toutes les trois semaines.

  • Potager

Le mois de juin est également le moment de la récolte des oignons – c’est le bon moment dès que les feuilles jaunissent.

Juillet

Juillet est une période de croissance vigoureuse et de floraison.

  • Massifs et plantes

Continuer le contrôle vigilant des mauvaises herbes. Nettoyez régulièrement vos plantes de massifs en supprimant les fleurs mortes pour encourager les nouvelles pousses.

  • Gazon

Si vous n’avez pas de système d’arrosage, votre pelouse va commencer à sécher. Dans ce cas vous devrez arrêtez de la tondre. Elle se rétablira rapidement à la fin de l’été. A l’inverse, si vous l’arrosez, il faudra la tondre toutes les semaines.

  • Arrosage

Le mois de juillet apporte souvent les températures estivales les plus chaudes, augmentez donc l’arrosage des plantes qui en ont besoin. Les plantes à massif, les légumes à feuilles, les jeunes plants et les nouvelles plantations sont les plus susceptibles de se dessécher. Idéalement, arrosez vos plantes tôt le matin ou le soir tout en évitant la partie la plus chaude de la journée.

  • Traitements

Certains insectes se développant bien en été, il est donc important de rechercher les points noirs ou la rouille dans les plantes sensibles, telles que les rosiers. Procédez au traitement dès l’apparition de symptômes.

jardin-fleuri-gazon-palmier

Août

Août est le premier mois de la récolte. C’est aussi le moment de nettoyer votre jardin alors que les plantes en croissance du début de l’été commencent à finir de fleurir.

  • Massifs et plantes

La lavande aura déjà fini de fleurir. Par conséquent, coupez-la délicatement, sans couper le vieux bois brun.

  • Gazon

Si vous continuez à tondre la pelouse et que le temps est chaud et sec, levez les pales pour empêcher le gazon de virer au brun.

  • Arrosage

Arrosez une à deux fois par jour, pendant les périodes sèches.

  • Potager

Il est maintenant temps de récolter maïs, tomates, pois, haricots, courgettes, citrouilles, artichauts, piments et aubergines. Placez de la paille ou des vieux carreaux sous la courge en cours de maturation et les citrouilles pour éviter la pourriture à la surface du sol. De même, enlevez le feuillage des fraises une fois qu’elles ont fini de donner.

Septembre

Septembre peut être une période de paix relative pour le jardinier ornemental. En général, il y a moins à faire durant ce mois.

  • Potager

Dans un potager, le moment est venu de profiter des fruits de votre dur labeur et de cueillir vos légumes et vos fruits. Cueillez également les
framboises et des mûres à fruits tardifs.

Octobre

Octobre est le moment de commencer à ranger et à se préparer sérieusement à l’hiver, tout en profitant de la récolte.

  • Arbres fruitiers

Si vous avez des pommiers ou des poiriers, le moment est venu d’en cueillir les fruits.

entretien-arbre-fruitier-pommier
  • Massifs et plantes

Le moment est venu de planter vos bulbes de printemps, à l’exclusion des tulipes, qui devraient être plantées en novembre.

  • Haies

Procédez à la taille de vos haies, c’est la période idéale avant que les températures baissent trop.

  • Compost

Les feuilles tombées sont une ressource naturelle importante. Ne les jetez pas ! Placez-les dans des sacs poubelles noirs ou créez une pile séparée à côté du tas de compost pour préparer la moisissure pour le conditionnement du sol en octobre prochain.

Novembre

L’automne est une période occupée pour les jardiniers.

  • Arbres et arbustes

Plantez des arbres et des arbustes à racines nues tout au long de ce mois. Puis procédez à l’élagage et à la suppression du bois mort de vos arbres.

  • Massifs et plantes

Pour profiter des couleurs en hiver, plantez des vivaces à feuilles persistantes, des graminées ornementales, ou encore des pensées d’hiver.

C’est également le moment de planter vos bulbes de tulipes.

bulbes-tulipe-jardin-entretien

Novembre est un mois pluvieux et venteux, et les gelées ne sont pas rares. Taillez vos rosiers, et protégez les plantes fragiles avec en les enveloppant d’une toile d’hivernage.

  • Gazon

C’est une période propice pour créer de nouvelles pelouses. Toutefois, veillez à choisir une journée sèche, lorsque le sol n’est ni gelé ni détrempé.

Décembre

À l’approche de la fin de l’année et des jours les plus courts, limitez les travaux de jardinage à la protection des plantes.

  • Arbres et arbustes

Protégez les palmiers et les fougères en les enveloppant d’une toile d’hivernage et, en l’attachant solidement au bas.

  • Arrosage

Bien qu’il soit logique d’arroser les plantes avec parcimonie à cette période de l’année, assurez-vous que les plantes en pot ne sèchent pas complètement.

Enfin, prenez le temps de vous installer dans un endroit chaud et de planifier le jardin de l’année prochaine !