massif-fleurs-tropicales-palmier

Le jardin exotique devient très populaire à mesure que le climat se réchauffe. Non seulement, de plus en plus de plantes sont capables de survivre à nos hivers européens, mais de plus, la variété de plantes exotiques disponible dans nos pépinières, est en forte augmentation.

Pour donner l’illusion d’une oasis exotique, on aura tendance à mélanger des plantes typiques de nos régions à des sujets tropicaux, ainsi que, les cactus et les plantes succulentes. Ces variétés une fois assemblées créeront un effet coloré et luxuriant, dont le visuelle sera saisissant.

Si vous rêvez d’avoir votre propre espace tropical, vous pouvez facilement concevoir un jardin exotique chez vous.

Le jardin exotique de Monaco et le jardin exotique de Roscoff sont de fabuleux jardins sur le thème Tropical. Le château de Vendeuvre possède une partie de ses jardins consacrée à un jardin exotique. Idéal pour les amateurs en quête d’inspiration.

Les Plantes Exotiques les plus courantes

Les Plantes Hautes – Arbres et Palmiers

  • Trachycarpus fortunei – grand palmier rustique
  • Cordyline australis – La cordyline est une plante parfaite pour donner de la hauteur dans un jardin exotique.
  • L’Aucuba Japonica – Plante haute au feuillage jaune et vert
  • Le Bambou – Jaune ou noir. Cette plante constitue un parfait écran d’intimité
  • Le Bananier – Il peut atteindre rapidement des proportions élevées avec des feuilles massives.
  • Le Dracaena – Existe en plusieurs variétés de feuillage
  • Le Frangipanier – A garder de préférence en pot pour les mettre à l’abris en hiver.
jardin-exotique-bambou-tropical

Les Plantes Moyennes

  • Phormium – longues feuilles lanières, rouge ou panaché
  • Yucca – longues feuilles épineuses, peut également atteindre une belle hauteur et être utilisé en sujet haut.
  • Agaves – excellentes plantes succulentes en épi. Peut avoir besoin d’être abrité pendant l’hiver.
  • Les fougères australiennes (Dicksonia antarctica) apportent l’exotisme instantané, sans oublier une merveilleuse étrangeté primitive. En effet, elles ont la particularité d’avoir leurs racines dans le tronc central.

Les Plantes Basses

  • Tous les cactus ou plantes succulentes. Par contre, la plupart d’entre eux devront être apportés à l’intérieur pour l’hiver
  • Euphorbia rigida – une euphorbe qui ressemble à une succulente
  • L’aloès ou toutes autres plantes succulentes

Fleurs de massifs – Suspension

  • Crocosmia – tiges arquées hautes à fleurs orange vif, rouge ou jaune.
  • Les Cannas indica – ou Balisiers, ont d’énormes feuilles d’aspect tropical et des fleurs aux couleurs éclatantes.
  • Hibiscus – plante de massif de hauteur moyenne.
  • Rhododendron – plante de massif qui exige un sol acide.
  • Impatiens de nouvelles guinées – plante basse et fleurie à grande variété de couleurs.
  • Bégonia – peut être utilisé en plante basse de massif ainsi qu’en retombante.
  • Lobélia – plante à floraison massive, souvent utilisée en suspension ou décoration murale.
  • Orchidées – grande diversité de couleur, de feuillage et de forme.
  • Les Campanules – Plantes vivaces, idéale en couvre-sol.
  • La Glycine – Plante grimpante par excellence qui fleuri en fin d’hiver.
  • Le Bougainvillier – Plante grimpante typique des pays tropicaux.

En Pratique – comment s’y prendre ?

La mise en place

  • Définissez vos zones

Commencez par dessiner la forme de votre parcelle et toutes les caractéristiques déjà présentes, telles que des arbres, une piscine, ou encore, un patio.

Ensuite, tracez un chemin suffisamment large pour traverser le jardin. Il vous permettra d’accéder à chaque élément. Sa largeur variera entre 1 mètre et 1,30 mètre.
Mesurez chaque caractéristique du jardin afin que votre dessin soit approximativement à l’échelle. Cela vous permettra d’être sûr que tous les éléments y trouveront leur place. Si nécessaire, réorganisez ou supprimez certaines choses.

Toutefois, il n’est pas nécessaire de dessiner les plantes que vous avez choisi d’ajouter. Définissez simplement les zones de plantation. Il est judicieux de regrouper les plantes dont les besoins sont similaires. Tant en lumière, en exigences de sol et en besoin en eau. En outre, certains sujets nécessitent un espace conséquent pour faciliter leur développement. Tel qu’un palmier ou un bananier.

jardin-exotique-chemin-pierre-cactus
  • Installer les structures

Si vous devez installer de grandes structures dans votre jardin, comme une cabane, appelé un bohio sur la Côte Caribéenne, mais encore un bar type « tiki », il sera préférable de commencer par cette étape.
A l’inverse, installer les plus grosses structures après la plantation de vos sujets, risquerait d’endommager des parties de votre jardin.

  • Tracer vos allées et chemins

Une fois les grosses structures mises en place, il vous faudra créer des allées à travers le jardin en utilisant de préférence de la pierre naturelle. Vos chemins vous permettront ainsi d’accéder facilement à toutes les zones de votre jardin. En outre, ils devront également, vous permettre d’avoir une bonne vue de l’ensemble de vos plantations.

  • Ajouter un élément d’eau

Quand on pense Tropiques, on s’imagine de magnifiques cascades dissimulées en plein milieu d’une jungle luxuriante !

Il existe de nombreuses options facile à intégrer dans un jardin exotique vous offrant une ambiance tropicale et apaisante. Par exemple, un bain pour oiseaux, une cascade, une piscine, un bassin ou encore un étang de carpes koï. Choisissez parmi les options celle qui convient le mieux à votre espace. Ou, pourquoi pas en choisir plusieurs et créer des ambiances différentes ?
Suivant la taille de votre jardin, ainsi que votre budget, vous trouverez facilement votre bonheur !


En ce qui concerne les petits jardins, il est assez facile d’y incorporer un bain d’oiseaux ou un petit bassin. En outre, si la place vous manque, vous pouvez intégrer une petite cascade sous un porche ou un patio, cette solution est également très économique !
Tandis qu’un espace plus grand pourrait accueillir une piscine avec une cascade en pierres végétalisée. Mais encore, pourquoi ne pas fabriquer une douche d’extérieur en pierre, dissimulée parmi les plantes.

  • Prévoir l’emplacement de vos Plantations

Il est maintenant temps de prévoir l’emplacement de vos plantes.

palmier-chemin-jardin-tropical-exotique

Pour cela, tracez les emplacements à l’aide de piquets et de cordeaux. C’est à cette étape qu’il faudra prévoir la disposition de vos massifs. Servez vous de pierres pour les façonner, cela vous donnera un aperçu immédiat.

Prévoyez de regroupez les plantes à exigences particulières, ombrage, acidité du sol.

Marquez à l’aide de piquets, les emplacements de vos sujets isolés (palmiers, arbres, arbustes)

La plantation

  • Planter des Palmiers !

Il n’y a pas de jardin exotique sans Palmier !

Plantez au moins une variété de palmier. Vous pouvez opter pour un grand palmier si vous avez de la place, mais il existe des variétés plus petites, comme les cycas, entre autres. Mais aussi, des variétés que vous pouvez conserver en pot, le Yucca et le Dracaena, par exemple.
Pour ce qui concerne les régions plus froides, il sera préférable d’opter pour des palmiers en pot qui pourront être déplacés à l’intérieur pendant l’hiver.
Néanmoins, les grands palmiers, tels que les washingtonias, poussent mieux dans les régions chaudes

  • Créer une haie de Bambou

Une haie de Bambou donnera rapidement à votre jardin une sensation d’exotisme. Bien qu’il soit considéré comme une plante tropicale, il est facile de le cultiver en Europe. Vous pouvez utiliser du bambou pour recouvrir les bordures de votre jardin en plantant plusieurs tiges en rangée. Alternativement, vous pouvez accentuer quelques zones de votre jardin avec quelques tiges de bambou par ci ou par là.
Toutefois, le bambou est une plante qui deviendra très envahissante, très rapidement.
Retenez également, qu’il s’acclimate mieux dans les régions où l’hiver est doux. Si les hivers de votre région sont très froids, votre bambou peut mourir. Dans ce cas, choisissez un bambou rustique peut résister à des températures comprises entre -12 et -7 ° C , tandis que le bambou tropical peut résister à des températures comprises entre -1 et 4 ° C.

  • Fleurir les massifs

Pour fleurir vos massifs et bordures de chemins, choisissez des fleurs aux couleurs vives accentuant ainsi, le look tropical. Les rouges, les roses, les violets, les jaunes et les oranges confèrent à votre jardin une impression d’île exotique. Vous pouvez choisir de vous concentrer sur 1 ou 2 couleurs s’adaptant à votre style, ou vous pouvez incorporer de nombreuses couleurs. Lorsque vous choisissez vos plantes, n’oubliez pas de vérifier les exigences de sol, la lumière et les besoins nécessaires.

Par contre, n’hésitez pas à créer un contraste entre chaque variétés de plantes, qu’il soit de grandeur, de couleur ou de type de feuillage. Cela rendra votre jardin bien plus intéressant visuellement. Par exemple, dans vos massifs et le long des allées, plantez un couvre-sol au premier plan. Mais aussi, des herbes et plantes à végétation basse et moyenne. Les sujets plus hauts, tel qu’un Rhododendron ou une Cordyline viendront eux, se placer à l’arrière plan.

  • Donner de la texture à votre jardin

Inclure les plantes qui ont de grandes feuilles comme les hostas, mais encore, les fougères qui correspondent parfaitement à l’exotisme. Cela vous aidera également à créer de la texture dans votre jardin. Les feuilles vertes luxuriantes rempliront cet espace, et vous aideront à obtenir une sensation tropicale. Vous pouvez également trouver de grandes plantes tropicales qui ont des feuilles de forme irrégulière ou des feuilles à motifs, comme le maranta, ou les aralias, qui ajouteront un intérêt visuel non négligeable à votre jardin. Lors de la sélection de vos plantes, tenez compte des exigences climatiques, du sol et de la lumière pour vous assurer qu’elles évolueront correctement.

végétation-exotique-succulente-allée-pierre

Veillez toutefois, à ne pas trop surcharger. Chaque sujet doit pouvoir évoluer librement, et sans subir d’étouffement.

  • Accentuer vos espaces

Accentuez votre jardin à l’aide de plantes grimpantes ou suspendues. Les vignes ou les plantes à fleurs en suspension peuvent attirer l’attention vers d’autres zones de votre jardin. En outre, ils remplissent les espaces vides, et contribuent à maintenir la sensation d’île tropicale. Assurez-vous de choisir des plantes qui poussent bien sous votre climat. Vous devriez également vérifier leurs besoins en lumière et en terre.
Des plantes comme les bougainvilliers ou les passiflores (fleurs de la passion), peuvent décorer vos murs, votre clôture ou votre structure en bois.
Les orchidées font un excellent accent pendant la floraison. Les Lobelias et les impatiens sont aussi de belles options.

La décoration pour la touche finale

  • Placer le mobilier

Une fois les structures montées et les plantations terminées, placez y vos meubles de jardin, si vous en avez. Un salon de jardin, des bancs, des chaises ou tout autre mobilier de votre choix. Ce que vous incluez devra dépendre de l’espace disponible, ne surchargez pas !

Si vous devez acheter des meubles, préférez des articles de matière ou d’aspect exotique ou tropicale.
Par exemple, une chaise longue en bambou. Un banc de méditation, ou un salon de jardin en osier tressé dont les coussins seront recouverts d’un tissu à couleurs vives.

  • Ajoutez des torches et des lanternes

Afin de pouvoir profiter pleinement de votre nouvel espace, ajoutez des torches tiki. Elles contribuent au look d’un jardin exotique, mais elles sont également pratiques. Ainsi, vous pourrez les utiliser pour la lumière, et également comme barrière anti-moustique.

Accrocher des lanternes type balinaises. Très esthétiques, elles peuvent également servir d’éclairage d’appoint ! Suspendez une ou plusieurs lanternes balinaises dans les endroits où vous aimerez vous détendre.
Vous pouvez trouver des lanternes balinaises de différentes conceptions. Disponibles dans tous les magasins de jardinage, et de décoration.

  • Créez des jeux de lumière

Agrémentez vos différents espaces, tels que bassins, allées, mais aussi, vos coins détente, par de la lumière. Des spots dissimulés dans les massifs ou au pieds de vos beaux sujets. Très économique, et facile à installer, il existe une grande variété de lampes solaires, de formes diverses. Parfois multicolores. La lumière sublimera instantanément votre jardin. A la nuit tombée, elle mettra en valeur vos allées et les petits recoins.

Pour donner vie à votre jardin, n’hésitez pas à y incorporer des guirlandes de lumières suspendues aux branches de vos arbres mais aussi, accrochées à vos structures.

  • Installez des scultures et des roches
roche-jardin-exotique-palmier

Incorporer des sculptures en pierre. Vous en trouverez facilement dans la plupart des magasins d’articles de jardin et de maison. Parfois, correspondant au thème exotique, mais encore méditatives, ou Caribéenne. Par exemple, un buste inspiré de l’île de Pâques ou un Bouddha.

Mais encore, des supports en bois flotté pour y disposer vos plantes grimpantes.

Disposez quelques rochers isolés au milieu de plantes tapissantes, pour rappeler le vallonnement des îles tropicales volcaniques. L’effet est époustouflant !

  • Coussins et hamacs

Pour finir, on suspendra des hamacs entre les arbres ou les palmiers. Mais aussi, des fauteuils nids d’oiseaux. Le tout très colorés.

Des coussins doux et résistants à la pluie pour vos bancs ou disposés au sol que vous pouvez facilement obtenir dans une large gamme de couleurs et de motifs.

jardin-exotique-mobilier-lumière

De jour, comme de nuit, vous pourrez profiter pleinement de votre jardin exotique.