patio-terrasse-pierre-bois-construction

Bois ou Pierres ? Que choisir ?

Une des meilleures façons de profiter du plein air est de se détendre sur un patio ou une terrasse. Mais que choisir pour votre maison: un patio en pierre ou une terrasse en bois ? La réponse n’est pas aussi simple qu’elle le semble et nécessite une attention particulière avant d’investir dans ce qui est probablement le point central de votre espace de divertissement, de jeu et de détente en plein air.

Certaines personnes fondent leur décision uniquement sur leurs goûts personnels, soit pour l’aspect du bois ou le toucher de la pierre. La préférence personnelle, cependant, n’est que l’un des facteurs à prendre en compte. Il faut également prendre en considération la fonction prévue de ce nouvel espace et le type de structure qui fonctionnera au mieux avec le style de votre maison.

Ensuite, vous devrez considérer le style de votre maison. Certains matériaux et finitions (brique, vinyle, bois, etc.) conviennent mieux aux terrasses en pierre et d’autres aux terrasses en bois. Demandez-vous si la structure proposée va interférer avec les fenêtres de votre maison et prenez également en compte les finitions intérieures du sol de la pièce adjacente de la maison, car vous voudrez peut-être y appliquer une couleur, un thème ou un motif de mosaïque.

Enfin, si vous ne pouvez toujours pas choisir entre un patio en pierre et une terrasse en bois, n’oubliez pas que le bois et la pierre naturelle fonctionnent très bien ensemble, tant sur le plan artistique que sur le style. Par exemple, une terrasse en bois surélevée se marie parfaitement avec un patio de pierre inférieur. Ainsi, le problème est résolu.

terrasse-bois-et-pierre

Considérez les environs

Les paramètres de votre propriété sont d’autres facteurs à considérer lors de votre choix. Une cour en hauteur ou en forte pente, ces éléments importants peuvent l’emporter sur tous les autres facteurs. La pierre naturelle convient particulièrement aux installations à la verticale, alors que le bois est généralement préféré pour les installations en pente et surélevées. Un patio au niveau du sol facilite la création d’un espace sans vis à vis. Une terrasse surélevée peut vous donnez une vue d’ensemble sur le reste du jardin, ce qui est intéressant lorsque vous n’avez pas à craindre le vis-à-vis. Si vous souhaitez accentuer la vue, une plate-forme surélevée peut être une très bonne option. Cependant, rappelez-vous que les balustrades requises peuvent interférer avec la vue que vous essayez de mettre en valeur.

La maintenance de chaque type de matériaux est également une préoccupation majeure. La pierre naturelle nécessite très peu d’entretien. Elle est facile à laver si besoin. Sachez également que la vraie pierre ne perdra pas sa couleur et ne pourrira jamais. La plupart des produits en bois nécessitent un nettoyage régulier ainsi qu’une coloration et / ou une protection afin de conserver sa couleur et d’allonger sa durée de vie. Si vous envisagez un bois composite, il ne nécessitera pratiquement aucun entretien, mais gardez à l’esprit que de tels matériaux ont tendance à se tacher.

Planifiez votre espace

Lors de la planification de votre nouvel espace extérieur, posez-vous plusieurs questions. Utiliserez-vous cet espace pour de petites réunions de famille ? Ou pour recevoir de grands groupes d’amis ? Utiliserez-vous l’espace pour lire le journal le matin, bronzer l’après-midi ou encore faire un barbecue le soir ? Avez-vous des enfants en bas âge ? De grands rassemblements plutôt formels peuvent sembler plus appropriés sur un patio lisse et dimensionnel en pierre bleue. Alors que des réunions plus intimistes et décontractées s’harmoniseraient mieux avec une terrasse en cèdre rustique et traditionnelle. Si vous avez des enfants ou des petits-enfants, vous éviterez peut-être la pierre, car le bois est plus doux au toucher.

Le coût et les matériaux

Enfin, lors du choix entre un patio en pierre et une terrasse en bois, vous devrez déterminer le coût de vos options. Vous devez tenir compte non seulement du prix de la fourniture, mais également du coût de son installation, si vous devez faire appel à un professionnel.

Les types de Dalles en Pierres

La pierre est généralement un produit peu coûteux, mais onéreuse à installer.

  • En entrée de gamme, il est commun d’utiliser de la pierre reconstituée, fabriquée à partir de gravats broyés lié à du ciment blanc. Peu chère et esthétique, elle est également suffisamment résistante et adhérente. Parfait pour les petits budgets. Comptez entre 25 et 60 € le mètre carré.
  • Le dallage en Grès est exclusivement réservé à un usage piéton comme une Terrasse du fait de sa fine épaisseur. Le Grès d’Inde donne un aspect rustique, et à l’avantage d’être anti-dérapant. Ce matériau est un milieu de gamme et son prix est environ 2 plus cher que la pierre reconstituée, généralement entre 40 et 70 € le mètre carré.
  • Terrasse rustique ou contemporaine, le dallage en Pierres bleues du Vietnam est un bon choix. D’une grande fiabilité, cette pierre s’adapte à tous les styles. Son prix quant à lui, est assez élevé, environ 3 fois plus cher qu’une entrée de gamme, il faudra prévoir entre 80 et 120 € par mètre carré.
  • Dans les mêmes tarifs que le dallage en Pierres bleues, plus chaleureux, mais plus fragile, on trouve aussi la pierre de calcaire beige. La pose de ce matériau doit toutefois être évité dans les régions exposées au gel, car cette pierre est très poreuse et friable, pouvant aller jusqu’à 130 € le mètre carré.
  • Enfin, le dallage en granit noir, un haut de gamme pour un style très contemporain. Le granit noir à une durée d’environ 3 fois plus que du béton. Authentique et d’excellente qualité avec une finition parfaite, son prix est encore très élevé, comptez entre 120 et 180 € par mètre carré.

Les types de Bois

Inversement, le coût du bois est généralement élevé, et la pose plus abordable. Il est plus facile de travailler avec le bois, car il est beaucoup plus léger, plus tolérant. Il peut être utilisé pour créer des formes personnalisées.

  • Le pin est un matériau d’entrée de gamme, ou pour les petits budgets. Environ 15 à 20 € le mètre carré.
  • Un bois exotique tel que le teck ou l’ipé vous assurera une durée de vie bien plus longue. Ces bois ont l’avantage de nécessiter très peu d’entretien. Leur prix est par contre très élevé, pouvant aller jusqu’à 160 € par mètre carré.
  • Les composites sont plus difficiles à travailler que le bois, leur composition est faite d’un mélange de bois recyclé et de résine polymère. Préférez les lames pleines aux creuses. Ce type de matériau est moins tolérant, ils ont tendance à se dilater avec la chaleur. La encore, le budget peut être est assez conséquent suivant la qualité. Comptez entre 30 et 80 € le mètre carré.

Enfin, les changements d’élévation ou de pente peuvent avoir un impact significatif sur le coût de la construction. Construire un patio en pierre sur une pente sera généralement plus coûteux qu’une terrasse en bois surélevée. Car, dans ce cas, le patio nécessiterait de grandes quantités de fondations en béton et de murs de soutènement avec un placage de pierre.

Enfin, vous devrez établir un plan à l’échelle de votre futur espace extérieur.

Terrasse en bois pas à pas

La construction de ce type de terrasse est simple et rapide. Utilisez essentiellement du bois traité. Inutile d’établir des fondations sur une assise déjà bétonnée. Contentez-vous de poser des poutres supports en insérant de fines cale de bois traité si les éléments ne reposent pas bien au sol. Sur un sol terreux, posez des dalles qui formeront ainsi une assise stable.

Votre terrasse en bois trouvera également bien sa place en surélévation. Il est toutefois conseillé pour ce type de construction de faire appel à un professionnel.

terrasse-bois-construction-extérieur

1 – Prévoir le matériel

Pour pouvoir réaliser ce type de construction vous devrez vous équiper en conséquence :

  • Scie sauteuse et circulaire
  • Vis en inox de 15 cm
  • Vis à plancher
  • Des tasseaux
  • Chaises à solives
  • Équerre
  • Cordeaux
  • Pelle-bêche
  • Truelle
  • Gravier ou sable compacté
  • Rouleau de toile géotextile
  • Poutres
  • Lames de terrasse

2 – Préparer la zone

  • Vous devrez au préalable repérer les 4 coins de votre Terrasse suivant le plan défini et vous y planterez des piquets, que vous rejoindrez entre eux par un cordeau.
  • Sur un sol meuble, des semelles de fondation sont nécessaires. Il faudra alors, décaisser légèrement le sol ou la pelouse de façon à pouvoir poser parpaings ou dalles d’assise. Si votre terrain est irrégulier, certaines dalles devront être remontées. Pour cela, creuser le sol sur une épaisseur de 3 à 4 cm sous chaque dalle et remplissez de sable compacté.
décaissement-terrasse-patio
  • Une fois la zone du site préparée, il est essentiel de s’assurer que les côtés de la terrasse sont bien droit. Une fois les poteaux de soutien bétonnés installés, il sera impossible de les déplacer s’ils ont été fixé au mauvais endroit.

3 – Monter le cadre

Une fois la préparation du sol terminée et les limites définies, vous devrez construire le cadre de terrasse. A ce moment là, il faudra prendre en considération la hauteur voulu sans oublier de définir une pente légère – environ 2%. Lorsque vous avez terminé avec la construction du cadre, assurez-vous que tout est en place et qu’il s’agence bien. Vous pouvez également utiliser des blocs de béton pour créer ce cadre.

  • Commencez par découper toutes les poutres à la longueur souhaité.
  • Placez les pour former le cadre et assemblez les à l’aide de vis en inox.
  • Assurez vous que le montage est d’équerre avant de marquer l’emplacement des solives tous les 40 cm de chaque côté des poutres.
  • Enfin, fixez les solives à l’aide de vis en inox insérées côté extérieur des poutres.

4 – Poser les dalles à niveau

  • Disposez vos dalles aux emplacements réservés, et posez un niveau à bulle entre chacune afin de contrôler la stabilité de votre base.
  • Lorsque toutes vos dalles sont à niveau, déroulez une toile géotextile sur toute la surface, n’hésitez pas à la doubler ou la tripler, cela évitera la repousse de la végétation. Découpez-la toile de façon à libérer les dalles.
  • Maintenant, il ne vous reste plus qu’à étaler une couche de gravier sur la toile et lisser de façon que le gravier arrive à niveau des dalles.
terrasse-bois-construction-cadre

5 – Fixer les lames de bois

  • Positionnez la première lame le long de la bordure qui est la plus éloignée du mur. Veillez à bien l’aligner sur le cadre !
  • Fixer la lame à l’aide de 2 vis à plancher, une à chaque extrémités.
  • Fixer les lames suivantes en utilisant une vis ou une chute de bois pour laisser un intervalle entre chaque planche.
  • Poursuivez la pose ainsi jusqu’à la dernière lame qui devra certainement être découpée sur toute sa longueur pour pouvoir s’insérer le long du mur. Il est fortement conseillé de réaliser un profil de découpe auparavant.

6 – Finition de votre terrasse en bois

  • Une fois la dernière lame posée, il ne vous restera alors plus que la finition, et l’ajout de votre touche personnelle.
  • Vous pouvez masquer le cadre en fixant des bordures en bois traité, monter une balustrade, et aménager votre espace comme bon vous semble.
  • Idée déco : intégrez des lumières au sol, toutes les 4 à 5 lames. Le rendu est époustouflant !

Patio en Pierres pas à pas

La pose d’un dallage exige une préparation minutieuse. La nature des fondations dépendra de l’utilisation réservée.

terrasse-pierre-dalles-patio

1 – Prévoir le matériel

  • Maillet
  • Piges (petits piquets)
  • Cordeaux
  • Équerre de maçon
  • Pelle-bêche
  • Planches de coffrage
  • Niveau à bulle
  • Ballast
  • Dalles ou pierres
  • Compacteur à vibration (en location) ou dameuse
  • Meuleuse d’angle
  • Sable
  • Mortier
  • Truelle
  • Fer à joint

2 -Préparer la zone

  • Délimitez le terrain en plantant des piges dans le sol et tendez un cordeau entre chaque.
  • Utilisez une équerre type « maçon » pour vérifier l’équerrage des repères.
  • Décaissez le site à l’aide d’une pelle-bêche en creusant à la profondeur nécessaire, il faudra prendre en compte l’épaisseur de la dalle, du ballast et du mortier d’assise.

3 – Monter le coffrage

  • Préparez le coffrage en découpant les planches de bois traité à la longueur et largeur requises.
  • Disposez les sur tout le périmètre du site et vérifiez à nouveau l’équerrage.
  • Ajustez les planche sur la hauteur de façon à former une pente de 2% pour l’écoulement d’eau, pour cette étape aidez vous d’un niveau de déclivité.
  • Repartissez le ballast dans la zone décaissée, une couche de 10 cm d’épaisseur.
  • Égalisez la surface à l’aide d’un râteau, et compactez le ballast à l’aide d’un rouleau ou d’un compacteur à plaque vibrante.

4 – Poser les dalles

pierre-granit-construction-patio-terrasse
  • Afin de prévoir vos découpes à l’avance, il est conseillé de poser les dalles à sec préalablement, en partant d’un angle. Pensez à prévoir l’espace des joints de mortier.
  • Réalisez ensuite vos découpes à l’aide d’un coupe-dalle ou d’une meuleuse.
  • Après avoir vérifié vos découpes, il faudra étaler le mortier sur une épaisseur de 2 à 3 cm, et poser les premières dalles.
  • Entre chaque dalle, insérez des cales d’espacement, que vous pouvez réaliser avec des chutes de bois.
  • Poursuivez la pose jusqu’à la dernière dalle en prenant soin de contrôler régulièrement l’inclinaison de la pente à respecter.

5 – Finitions de votre patio en pierre

  • Une fois votre dallage terminé, laissez sécher le mortier 24 heures au minimum.
  • En prévision de pluie ou de gel, recouvrez la surface d’une bâche en plastique.
  • Après séchage, insérez du mortier d’assise entre les joints en vous aidant d’une truelle.
  • Retirez les débords de mortier au fur et à mesure de votre progression.
  • Profilez les joints au fer à joints afin de vous assurer un meilleur drainage, et nettoyez la surface avec une brosse plate propre pour ôter les résidus.
  • Il ne vous reste plus maintenant qu’à aménager votre espace selon vos goûts et en profiter tout l’été.

Bois et Pierres – Le mariage parfait

terrasse-bois-et-dalles-pierres

Comme indiqué plus haut dans cet article, le bois et la pierre sont 2 matériaux qui s’harmonisent à la perfection.

Si votre choix pour la construction de votre patio s’oriente vers ce mariage si délicat, il vous faudra simplement respecter les consignes de constructions ci-dessus.

Vous pouvez aussi bien construire une terrasse en bois, et poser une balustrade en pierre. Ou un patio en pierre avec des caissons en bois pour y planter des plantes et arbustes.

Mais encore, pourquoi ne pas créez votre patio avec des dalles en pierre et en bois disposées en quinconce, l’effet est étonnant ! Dans ce cas là, il faudra suivre les consignes de construction de la terrasse en dalle.

barbecue-pierre-terrasse-bois

Côté déco, agrémentez de lumières, de pots de fleurs, montez une pergola, intégrez un barbecue en pierre, ou un brasero…

Les possibilités sont infinies, libre à vous d’imaginer et de réaliser la terrasse de vos rêves.